colisée

5 lieux typiques de la Rome Antique

Salut, aujourd’hui, nous allons perler de l’environnement des romains. Plus précisément de lieux plus ou moins connus de l’Antiquité Romaine. Comme d’habitude, mettez vos suggestions dans l’espace commentaire. Voici donc 5 lieux typiques de la Rome Antique.

1er lieu : le Colisée

Le Colisée est un monument romain se trouvant à Rome. Il servait d’amphithéâtre et est l’une des plus grandes constructions romaines. En ce sens, il pouvait accueillir un très grand nombre de personnes. En effet, il mesure environ 190m de long, pour 155m de largeur, pour 50m de hauteur. Ce qui porte sa capacité à environ 50000 spectateurs. Cet édifice fut construit de 70/72 à 80 ap J-C sur ordre de Vespasien.

Le Colisée servait d’arène et accueillait des “venationes” (combats d’animaux), des “menura” (combats de gladiateurs), des exécutions, des scènes de théâtre, des reconstitutions de batailles célèbres … Il servit jusqu’au VI ème siècle puis fut utilisé par la suite comme habitations, siège d’ordre religieux, forteresse … Aujourd’hui, bien qu’il n’ait plus sa splendeur d’antan, il reste un symbole de la Rome Antique ainsi que de la puissance au niveau ingénierie des romains.

colisée

2ème lieu : les arènes de Nîmes

Restons dans le milieu des arènes mais cette fois ci, allons en France. Plus précisément à Nîmes (Nemausus à l’époque). Les arènes de Nîmes furent construites de 90 à 120 ap J-C sur ordre de Domitien. Bien qu’elles soient plus petites que le Colisée de Rome, les arènes de Nîmes font parties des amphithéâtres romains les plus grands. En effet, grâce à leurs dimensions de 133m de long, par 101m de large, par 21m de haut, elles pouvaient accueillir 25000 spectateurs.

Les arènes servaient tout comme le Colisée à accueillir des jeux donc des “venationes”, des “menura” … Elles furent par la suite lieu de refuge pour la population lors de Grandes invasions au VI ème siècle. Ensuite, du Moyen-Ages au XIX ème siècle, elles furent utilisés comme “zone commerciale” avec diverses boutiques. C’est donc dans la continuité qu’au XIX ème siècle, elles redevinrent des arènes et accueillirent divers spectacles. Aujourd’hui, ce lieu est ouvert au public et sert notamment de salle de concert, d’arènes pour les corridas …

arènes de nîmes

3ème lieu : les Thermes de Caracalla

Avec ce nouveau lieu, nous allons sortir du divertissement et allons nous axer sur la détente. Il s’agit des Thermes de Caracalla. Ils sont situés comme le Colisée dans la capitale italienne. Les Thermes furent construits de 212 ap J-C à 216 ap J-C sur ordre de l’empereur du même nom : Caracalla. Lors de leur construction, il s’agissait des thermes les plus grands jamais construits. En effet, ils étaient composés de 64 citernes qui pouvaient accueillir 1600 personnes sur environ 11 hectares. Le bâtiment mesure plus de 210m de long pour 110m de large.

A l’intérieur; on pouvait y retrouver des boutiques, des gymnases, des salles de conférences, des tavernes, des bibliothèques … et bien évidement des piscines de plus de 50 m de long. Après plus de 300 ans d’utilisation, donc au VI ème siècle, les Thermes cessent de fonctionner à cause de la destruction de l’aqueduc l’alimentant par Vitiges et ses Ostrogoths. Par la suite, ils tombent en ruine et seront utilisés comme carrière et comme cimetière jusqu’au premier quart du XIX ème siècle avec les premières fouilles. Aujourd’hui, c’est un lieu ouvert aux visiteurs.

thermes de Caracalla

4ème lieu : Le Pont du Gard

Nous venons de parler des Thermes de Caracalla, c’est pourquoi, nous allons voir l’édifice qui permettait leur alimentation en eau mais aussi celle des villes. Cette construction est l’aqueduc et j’ai choisi de vous parler d’un des aqueducs les plus connus et qui se trouvent en France : Le Pont Du Gard. Le Pont du Gard est comme son nom l’indique, situé dans le Gard, près de Nîmes, vers Vers Pont Du Gard.

Il fut construit entre 40 et 50 ap J-C et enjambe la rivière le Gardon. Il mesure 275m de long (au 3ème étage) pour 48m de haut et est composé de 3 étages. Sa fonction était de mener l’eau d’Uzès à Nîmes, dans la continuité de l’aqueduc de Nîmes (le pont de Gard était une toute petite partie de cet aqueduc.En effet, l’aqueduc de Nîmes mesurait près de 55 km de long). Le Pont permettait un débit de 40000 mètres cubes par jour soit plus de 400 litres à la seconde.

Par la suite au IV ème siècle, des dépôts de calcaires empêchaient le bon écoulement de l’eau rendant ainsi l’entretien de l’aqueduc de Nîmes difficile. Et c’est au VI ème siècle que ce dernier cessera de fonctionner lorsque les Francs prirent le contrôle de la région d’Uzès. Par conséquent, le Pont du Gard n’avait plus aucune utilité. Par la suite, au Moyen-Age, le Pont servit de carrière et de pont routier. C’est au XVI ème siècle qu’il commence à être restauré. Ensuite, un pont routier fut construit a proximité au XVII ème siècle afin d’arrêter le passage sur le Pont du Gard. Aujourd’hui, c’est le pont-aqueduc romain le plus haut et inscrit aux monuments historiques de 1840 et au patrimoine mondial de l’Unesco en 1985. Comme beaucoup de monument romain, c’est un lieu ouvert aux visiteurs.

pont du gard

5 ème lieu : la Maison Carrée

Avec ce nouveau lieu, nous allons nous intéresser au monde de l’idolâtrisme. Ce monument est la Maison Carrée. La Maison Carrée est un temple romain situé comme les arènes de Nîmes dans la villes de Nîmes. Elle fut construite entre -10 et 4 ap J-C dans le but de célébrer Auguste ainsi que ses deux fils : Lucius Caesar et Caius Julius Caesar. Ce temple mesure 27m de long pour 14m de large et est tenue par trente colonnes de 9m chacune. Comme je l’ai expliqué précédemment, le rôle de ce temple était le culte d’Auguste et de ses deux fils.

Maintenant, pourquoi “maison carrée” alors qu’elle est rectangulaire ? Eh bien tout simplement car ce nom lui fut donné au XVI ème siècle et qu’à cette époque, un carré désignait une figure à quatre angle droit comme ici un rectangle. Comme vous pouvait le deviner, cet édifice n’est pas resté un temple pendant 2000 ans. En effet, lors du Moyen-Age, du XI ème au XVI ème siècle, il servit de maison consulaire. Puis par la suite il devint notamment une maison d’habitation et une église. Ensuite, au XIX ème siècle , la Maison Carrée fut restaurée et transformée comme lieu d’exposition d’objets antiques. Aujourd’hui, c’est un lieu totalement restauré et ouvert au public. D’ailleurs, il s’agit du temple romain le mieux conservé du monde.

maison carrée

Voilà, les 5 lieux typiques de la Rome Antique. J’espère que cet article vous aura plu et comme d’habitude, je vous invite à mettre vos monuments préférés dans l’espace commentaire. L’article de la semaine sera “5 batailles importantes de la Rome Antique”. A la semaine prochaine !

Article précédent : 5 objets romains typiques

Recevez gratuitement mon livre Autour de la monnaie romaine en cliquant ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *