rome
Histoire

5 villes romaines connues

Salut, comme je vous l’ai annoncé la semaine dernière, aujourd’hui nous allons parler du quotidien des romains. Plus précisément de leur milieu urbain. Pour cela, je vais vous présenter 5 villes parmi les plus connues de toute la Rome Antique, en terme de notoriété, de population, de fonctions… Dans cet article, je ne vais vous présenter que les villes lors de l’antiquité romaine et non actuellement. Voici donc les 5 villes romaines les plus importantes de la Rome Antique.

Première ville romaine : Rome

rome

Rome est bien évidement, la ville la plus connue de la Rome Antique. Aussi bien grâce à son histoire, que par ses monuments … Rome fut vraisemblablement créée au VIII ème siècle. En effet, des traces de civilisations datant de cette époque furent retrouvées sur le Mont Palatin. Par la suite, les habitants de la montagne sont descendus dans la plaine et ont ainsi formé Rome. En se réunissant ainsi, ils étaient plus forts car regroupés et étaient protégés par les collines environnantes ainsi que par les remparts.

D’après la légende, Rome fut fondée le 21 avril en 753 avant J-C, sur le Mont Palatin par Romulus (c’est d’ailleurs de son nom qu’est né celui de Rome) après que ce dernier ait tué son frère Rémus. Ainsi, Rome à plusieurs surnoms dont « la ville aux 7 collines » car les collines l’entourant sont au nombre de sept, l’ « Urbs » qui signifie « la Ville » en latin ou encore la « Ville éternelle » en raison de sa viabilité depuis près de 3000 ans.

Mais Rome est une ville ayant plusieurs symboles dont la Louve. Cette dernière provient de la légende selon laquelle les deux jumeaux, Romulus et Rémus, après leur abandon furent trouvés puis élevés par une louve. La capitale de l’Italie à toujours comme devise « SPQR » (le Sénat et le peuple de Rome) qui est restée inchangée jusqu’à nos jours. Aujourd’hui, de nombreux monuments romains ont traversé les âges comme le Colisée, le Forum, le Circus Maximus … Ces monuments sont d’ailleurs une des principales raisons pour lesquelles Rome à un si grand intérêt historique. De plus grâce à ces derniers, elle est la ville comptant le plus de monuments dans le monde.

Maintenant, parlons de son évolution au cours du temps. Donc lors de sa création, Rome n’était qu’un regroupement de villageois mais sous Auguste, on estime que sa population augmenta de manière exponentielle et comptait entre 800 000 et 1 000 000 de personnes ce qui au passage en faisait la ville la plus peuplée. Par la suite, ce chiffre dépassa largement le million voir les deux millions selon certaines estimations. Puis, il régressa, passant à 450 000 au V ème siècle et à 30 000 quelques siècles après la chute de l’Empire Romain. En dépit de toutes les variations du nombre d’habitants, Rome est l’une des seules villes à avoir toujours été habitée en près de 3000 ans.

En ce qui concerne l’histoire de la ville, il y a beaucoup de choses à dire. Tout d’abord, suite à l’unification des différentes tribus, Rome s’urbanisa et grandit rapidement. Mais au IV ème avant J-C, Rome fut envahie par des gaulois Sénons qui ravagèrent la ville. Par la suite, les romains se vengent donc au III ème siècle avant J-C en prenant l’Etrurie, des territoires de gaulois au nord et des villes grecques. Ainsi, Rome dominait plus de la moitié de la péninsule et suite à d’autres conquêtes, elle devint le ville la plus puissante de tout le bassin Méditerranéen.

Ensuite, lorsque Jules César était au pouvoir, il fit faire de grands travaux dans la ville et par ce fait, permis de l’agrandir. Par la suite, son successeur Auguste, fera de même en créant de nouveaux monuments tels que le temple de César, la basilique Julia … et grâce à cela, Rome s’étendit de manière conséquente.

Par la suite, de nombreux événements néfastes à la ville arrivèrent comme les incendies qui en détruisirent une partie. Comme celui de 64 ap J-C, lors du règne de Néron ou en celui de 80 sous l’empereur Titus pour ne citer qu’eux. A cause de cela, la ville dû recevoir de coûteuses réparations. Enfin, la véritable fin des différentes constructions à Rome se fit au III ème, sous Aurelien lorsque ce dernier érigea d’importants remparts afin de protéger Rome des invasions barbares. Par la suite, Rome perdit de sa gloire lorsque Constantin nomma Constantinople comme deuxième capitale et ainsi, sa décadente gloire s’accéléra jusqu’à son oubli. Puis lors de la chute de l’Empire Romain, Rome une ville de l’Empire Byzantin. Cette ville fut donc tout au long de son histoire d’une grande importance et c’est le cas encore aujourd’hui.

Deuxième ville romaine : Nîmes

nîmes

Tout d’abord, il faut savoir que Nîmes est une ville d’Occitanie qui est une région administrative française. Elle est située dans le département du Gard plus précisément entre la mer Méditerranée et les montagnes des Cévennes. Cette ville attire énormément de touristes grâce a son passé riche en histoire en rapport à la Rome antique… En effet elle fut un avant poste important au temps de l’Empire romain. A l’époque elle portait le nom de Nemausus et comptait 20 000 habitants.

Elle est connue pour ses monuments majestueux et toujours en état. On peut citer l’arène de Nîmes, un amphithéâtre de deux étages datant de l’an 70 toujours en fonction pour des concerts et des corridas, La Maison Carrée qui est un temple romain en calcaire blanc (c’est d’ailleurs le mieux conservé au monde), Le pont du Gard, un aqueduc à trois niveaux mais aussi la tour Magne. Tous ces monuments sont âgés d’environ 2000 ans La fondation de cette ville remonte à l’antiquité, plus précisément au II ème siècle avant J-C. De plus, elle porte le surnom de «Rome française» se qui prouve bien son importance au sein de cette période.

Mais alors comment fut-elle créée ? Les Romains conquièrent le sud de la Gaule au II ème siècle avant J-C. En 120 avant J-C, ils créent Nîmes, une colonie à l’emplacement d’un oppidum gaulois. Peuplée d’abord par des colons romains, elle se développe et connaît son apogée au II ème siècle. Nîmes a été l’une des grandes villes gallo romaines de l’Empire. Son exemple montre que la romanisation s’est d’abord faite par les villes. Il montre aussi que les traces de l’Empire Romain ont duré tout le temps car de nombreux bâtiments de cette époque sont encore visibles. Encore aujourd’hui, c’est une ville d’une grande importance au niveau politique, économique mais surtout touristique.

Troisième ville romaine : Londres

londres

Une ville très importante a ne pas oublier est Londres. En effet elle est la capitale du Royaume-Uni mais possède un passé riche au niveau de l’empire romain. Aujourd’hui elle attire de nombreux touristes grâce a ses monuments et à son histoire. Mais intéressons nous plutôt a son passé romain.

A l’époque elle se nommait Londinium fondée par les Romains à la suite de l’invasion de l’an 43 dirigé par l’empereur Claude. De plus, cette ville couvrait une superficie modeste d’environ 1,4 km se qui est plutôt faible pour une ville avec une telle envergure. Il faut aussi savoir que le pont de Londres se trouvait au centre du réseau de routes créé par les romains qui est un lieu de passage capital pour traverser la Tamise. De nombreux commerçants ont été attirés ce qui a contribué au développement de la ville. Londres est donc devenue une ville d’échanges et de commerces et la Tamise a eu un rôle important car elle permettait le transport des marchandises au centre de la ville.

Mais tout ne se passe pas comme prévu car quelques années après la construction de la ville, la reine Boadicéé à la tête du peuple celte prit Londres pour cible. Malheureusement les romains n’auront pas le temps de constituer une armée solide pour faire face aux attaques. Beaucoup de commerçants vont y trouver la mort et la ville sera en partie évacuée. Londres sera totalement pillée et détruite.

Mais les romains ne vont pas s’attarder sur un échec et la ville de Londres sera reconstruite et prospère. De plus la ville va s’entourer de murailles plus communément appelé le mur de Londres et à son apogée la population de Londinium va atteindre entre 45 000 et 60 000 personnes. Lorsque l’empire romain commence à décliner, les troupes protégeant la ville sont rappelées sur le continent, la population de cette ville va donc diminuer. Cette période est appelée « Dark Ages of London ». Londres sera en ruine et pratiquement abandonnée après le départ des Romains de Grande Bretagne en 410. Au temps romain Londinium a connu des hauts et des bas mais a toujours était présente. De nos jours la capital du Royaume-Uni a su se faire un nom à l’échelle mondial au niveau touristique et économique.

Quatrième ville romaine : Pompéi

pompéi

La quatrième ville contrairement aux précédentes n’existe plus aujourd’hui. En effet, elle fut détruite par l’éruption d’un volcan. Il s’agit de Pompéi. Pompéi est une ville très connue de la Rome Antique à cause de son tragique passé. C’est donc les Osques (peuple italien)qui ont fondé cette ville. (Ici, nous ne nous intéressons qu’a l’époque romaine de la ville). Donc à partir de 290 avant J-C, elle tombe sous l’influence romaine et à cause de cela, fit parfois la guerre à Rome.

Par la suite, en 80 avant J-C, les romains prirent le contrôle de la ville. Beaucoup d’anciens habitants quittent la ville et des vétérans romains s’y installent, inculquant ainsi la culture romaine à la ville. Ensuite, la cité devint florissante, s’agrandissant constamment et prenant de l’ampleur aux niveaux économiques, agricoles, … Grâce à cela, la qualité de vie des Pompéiens augmenta et de nombreux commerçants y firent fortune. La ville continua donc son expansion jusqu’au 5 février 62 de notre ère où un violent séisme secoua la ville y causant d’importants dommages.

Suite à cela, des travaux sont rapidement mis en œuvre puis achevés pour la reconstruction des monuments publics et privés. En ce qui concerne la classe défavorisée, leurs maisons détruites ne furent pas reconstruites. C’est ensuite en 70 ap J-C qu’un nouveau séisme frappe la ville. A ce moment là, des habitants décident de quitter la ville pour s’installer dans des endroits plus calmes et surtout moins dangereux. En partant, ces derniers vendent leurs propriétés à prix bas et ainsi, les plus riches acquièrent de grandes propriétés.

Et c’est donc le 24 août 79 que l’éruption du Vésuve eu lieu. Les nuées ardentes résultants de l’éruption recouvrirent rapidement la ville de plusieurs mètres de dépôt, tuant les habitants et les piégeant dans la cendre mais il y eu aussi les villes proches comme Herculanum entre autres qui fut aussi dévastée. Dans la catastrophe, les habitants furent figés à jamais dans la cendre, conservant leurs expression faciale ou encore les mouvements qu’ils étaient en train de faire.

La ville fut donc redécouverte au XVIIème siècle et par la suite, de nombreuses fouilles archéologiques y furent effectuées. Ce site archéologique est l’un des plus important dans le monde. En effet, il nous a permis d’en apprendre beaucoup plus sur le quotidien des romains. Aujourd’hui, cette ville est presque entièrement découverte de sa couche de cendre et ouverte au publique. C’est d’ailleurs le lieu romain que j’aimerais le plus visiter. Dîtes moi en commentaire, quel est le lieu ou site archéologique que vous aimeriez le plus visiter.

En complément de ce résumé je vous invite à lire le livre Pompéi La vie d’une cité romaine de Mary Beard. C’est un livre que j’ai lu il y a quelques années et qui est très intéressant et très bien détaillé. Pour plus d’information cliquez sur l’image ci-dessous. (Ce lien est un lien affilié. Ce qui veut dire qu’à chaque fois que qu’un lecteur achète ce livre, je reçois un petite commission. Cela me permet de financer le blog et donc de vous proposer un contenu régulier).

                                                 

Cinquième ville romaine : Lyon

lyon

Pour cette dernière ville, nous allons parler d’une ville française. En effet, elle est actuellement la capitale de la région Auvergne-Rhône-Alpes. Il s’agit bien évidement de Lyon. Ici encore, comme pour les villes précédentes, nous allons nous intéresser uniquement à son histoire romaine. Et non à son histoire durant les autres époques. C’est donc un ancien officier de Jules César : Lucius Munatius Plancus, en 43 avant J-C qui créa Lugdunum (à l’époque). Le but de sa création est de garder un œil sur les colonies conquises, dans ce cas, les Allobroges.

Au début, il ne s’agit que d’une petite ville très peu fortifiée. Mais rapidement, et grâce à son emplacement stratégique, elle acquiert de hautes fonctions économiques et politiques. Par conséquent, elle tient une place importante dans l’Empire romain. Par ce fait, elle devient la capitale de la Gaule.

Tout au long de son histoire, elle vit passer différents empereurs comme Auguste qui d’ailleurs fit installer un atelier monétaire. Il y a aussi Caligula ou encore Claude qui est né dans cette ville … Elle fut aussi d’un grand soutien de Rome lorsque cette dernière fut victime d’incendies destructeurs. En effet, les Lyonnais aidèrent les Romains de manière financière pour restaurer la capitale de l’Empire.

De plus, étant stratégiquement bien positionnée, elle sert de lieux de passage pour divers empereurs comme lorsque Auguste partit à la conquête de la Germanie. Lyon était devenu un important lieux de passage et de communication, desservie par de nombreuses routes et moyens de transports. Au II ème siècle, Septime Sévère pilla la ville suite à sa victoire sur Tournus. C’est d’ailleurs à ce moment là que l’atelier monétaire mit en place par Auguste ferma. Par la suite, au III ème siècle, la ville ne fut pas touchée par la crise.

Cependant, elle perdit peu à peu de son pouvoir. En effet, elle perd son titre de capitale et c’est Trèves qui devient la capitale des Gaules. Par la suite, la ville perd peu à peu de son éclat, du fait des voies de communications qui ne passent plus par elle. Au IV ème siècle, elle tombe peu à peu dans l’oubli et est désertée par de nombreux habitants. A l’époque romaine, Lyon était une ville très importante dans la vie de l’Empire. Il y avait de nombreux lieux lui étant rattachés comme le sanctuaire des Trois Gaules, l’atelier monétaire … mais aujourd’hui, peu de ces monuments ont survécu. En effet, il ne reste que quelques monuments comme le Théâtre antique, l’Odéon … Ce qui est peu comparé à sa gloire d’antan.

J’espère que ces 5 présentations de villes romaines vous aurons plu. N’hésitez pas à mettre en commentaire votre ville romaine préférée. En ce qui concerne l’article de la semaine prochaine, il portera sur la numismatique, plus précisément sur chaque les monnaies romaines en bronze. A la semaine prochaine !

Faites désormais partie des privilégiés à posséder des monnaies romaines

Article précédent : 6 citations connues de la Rome Antique

Recevez gratuitement mon livre Autour de la monnaie romaine en cliquant ici

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *