les empereurs illyriens

Les Empereurs Illyriens

Salut à toutes et à tous ! Comment allez-vous ? Aujourd’hui, non plus, nous n’allons pas parler d’une dynastie romaine comme les semaines précédentes mais d’une période de l’Empire Romain. Il s’agit des « empereurs Illyriens ». Nous allons donc voir la suite de l’histoire romaine avec cette époque-là. Nous verrons dans cet article, de qui les empereurs Illyriens se composaient, à quelle époque ont-ils existé…. Passons dès maintenant au vif du sujet et surtout bonne lecture.

Contexte des Empereurs Illyriens :

C’est suite à une des périodes décadentes de l’Empire Romain : l’Anarchie Militaire qu’entre en scène l’enchaînement des Empereurs Illyriens. Cette suite dura de 268 ap J-C à 285 ap J-C et se caractérisa par le fait que la très grande majorité des empereurs étaient d’origine Illyriennes. En effet, sur les neufs ayant connus cette époque, sept venaient d’Illyrie. De plus, cette période vit se produire un grand changement concernant le rôle de l’empereur. En effet, habituellement l’empereur était le plus haut politicien et se contentait de diriger l’Empire de l’arrière. Or, ici cela change et l’empereur devient le militaire le plus haut gradé, combattant côte à côte avec ses soldats.

Qui fit partit des empereurs Illyriens ?

Les neufs empereurs sont Claude II le Gothique ( septembre 268 ap J-C – 6 août 270 ap J-C), Quintille (août 270 ap J-C – octobre 270 ap J-C), Aurélien (juillet 270 ap J-C – septembre 275 ap J-C), Tacite (il ne s’agit pas de l’historien) ou Marcus Claudius Tacitus (25 septembre 275 ap J-C – 12 avril 276 ap J-C), Florien (juin 276 ap J-C – août 276 ap J-C), Probus (août 276 ap J-C – octobre 282 ap J-C), Carus (octobre 282 ap J-C – juillet 283 ap J-C), Numérien (mars 283 ap J-C – novembre 284 ap J-C) et Carin (mars 283 ap J-C – mars 285 ap J-C).

Comme dit précédemment, il y avait sept empereurs Illyriens. Les deux autres étaient Tacite et Florien, tous les deux originaires de l’actuelle région d’Ombrie en Italie.

L’histoire des empereurs Illyriens :

Cette période commença avec le règne de Claude II le Gothique. Il régna donc deux ans ce qui est relativement peu. Durant son règne, il est vu comme un empereur soldat, préférant la guerre à la paix. De ce fait, en 269 ap J-C, il bat des Alamans au lac de Garde. Par la suite, il bat les Goths dans les Balkans et acquiert ainsi son surnom de « le Gothique ». Aussi, suite aux tensions avec l’Empire romain de la Gaule, il rallie à lui la Gaule Lyonnaise et l’Espagne. C’est alors, en 270 ap J-C, que Claude II meurt des suites de la peste à Sirmium. Sa montée au pouvoir qui allait probablement devenir très importante s’arrêta donc brusquement.

Quintille fut donc le successeur de Claude II. Cependant, ce dernier ne régna que pendant deux mois ce qui est extrêmement court. Durant son règne, il n’eut pas le temps d’effectuer des actions. En effet, deux mois après sa montée au pouvoir, Aurélien est nommé empereur par l’armée à Sirmium et apprenant ceci, Quintille se suicida. En dépit d’une courte durée sur le trône, Quintille était connu pour être juste, bienveillant et apte à diriger.

Aurélien alors nommé, devint empereur. Il consacra la quasi totalité de son règne à la guerre. En effet, il commença en repoussant des envahisseurs à Pavie et dans la foulée, il abandonna la Dacie alors trop difficile à garder. Par la suite, il mena des campagnes en Égypte et en Syrie qui s’avérèrent victorieuses. Enfin, il se tourna vers l’Empire des Gaules et sera une fois de plus victorieux. Après cela, lors de son retour à Rome, il se fera assassiner. Aurélien, réussit donc en peu de temps à restaurer l’Empire Romain en y ralliant l’Empire des Gaules et l’Empire Oriental.

L’empereur suivant est Tacite. Ce dernier est élu par le Sénat et commença son règne en renflouant les caisses de l’Empire et en ré-accordant des droits aux sénateurs. Par la suite, il part en campagne en Asie mineure et se fera assassiner à Tyane.

Florien succéda alors à Tacite mais cela pendant peu de temps (à peu près 3 mois). A ce moment là, ce dernier était en campagne contre les Goths. En même temps, Probus se rebella et une guerre entre Florien et Probus commença. Ainsi, pendant environ deux mois, les deux parties s’attaquèrent petit à petit en Asie mineure. Par la suite, les troupes de Florien, étant fatiguées, se révoltèrent contre ce denier et le tuèrent.

Ainsi, Probus devient empereur. Il commença son règne en battant les Germains qui tentaient alors de piller la Gaule. De ce fait, il leurs infligea de très lourdes pertes. Par la suite, il mena de victorieuses campagnes en Asie mineure. Enfin, ayant fait face et contré différentes usurpations, il rentre victorieux à Rome. Il meurt à Sirmium lors d’une violente « engueulade » entre lui et des soldats.

L’empereur suivant est Carus. Durant son règne, il nomma ses deux fils (Numérien et Carin) « césar ». Ces derniers, l’aident dans le contrôle de l’Empire. Par la suite, il mena une campagne dont il sera victorieux face aux Sassanides. Suite à celle-ci, il meurt à Ctésiphon, probablement frappé par la foudre.

Ainsi, Numérien et Carin devenus « Auguste », prennent le relai. D’abord, Numérien ayant une infection à l’œil le rendant sans possibilité de se montrer au public, il prit peu de décision et se fera assassiner dans sa tente par son beau-père : Arrius Aper. Ce denier se fera assassiner par Dioclétien. Ainsi, Dioclétien se dirige dangereusement vers le pouvoir. Alors, Carin ayant battu Julianus, un usurpateur, il se dirige vers Dioclétien. Ainsi, une bataille éclate entre les deux camps. Lors de celle-ci, Carin à l’avantage est commence à gagner lorsqu’un de ces officiers l’assassine par vengeance. Ainsi, Dioclétien remporte la bataille est devient empereur.

Résumé :

Cette période fut une période de guerre où l’empereur se transforme de politicien haut gradé à militaire haut gradé. Et bien que beaucoup d’empereurs ne régnèrent que peu de temps, cela resta suffisant pour faire de grands changements à l’échelle de l’Empire. Cette facilité à combattre est peut-être due à l’origine des empereurs car l’Illyrie était connue pour créer de redoutables combattants. Quoi qu’il en soit cette période d’à peine deux décennies marqua l’Empire Romain même si elle fut très courte.

Voilà cet article est maintenant terminé. J’espère qu’il vous aura plu, si c’est le cas, dîtes le moi dans l’espace commentaire et aussi dîtes moi de quel sujet vous voudriez que je vous parle dans un prochain article. D’ailleurs, pour le prochain article, nous continuerons de parler de l’histoire romaine avec « La tétrarchie et la dynastie Constantinienne » A la semaine prochaine !

Article précédent : L’anarchie militaire

Recevez gratuitement mon livre Autour de la monnaie romaine en cliquant ici

2 réflexions au sujet de « Les Empereurs Illyriens »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *