Les Sévères

Les Sévères

Salut à toutes et à tous ! Comment allez-vous ? La semaine dernière, je vous avais présenté la dynastie des Antonins. Nous allons alors voir la suite de l’histoire romaine avec la présentation de la dynastie des Sévères. Nous verrons donc ici, de qui celle-ci se composait, à quelle époque a t-elle existé…. Passons dès maintenant au vif du sujet et surtout bonne lecture.

Contexte de l’apparition de cette dynastie :

Après la chute de la dynastie des Antonins, une seconde « année des quatre empereurs » va arriver. Il s’agit de l’année 193 ap J-C. Celle-ci concerne Commode, Pertinax, Didius Julianus et Septime Sévère. Durant cette courte période, le règne de Commode se finit et de cours règnes se succéderent. Dabord, celui de Pertinax qui ne dura que deux mois et celui de Didius Julianus qui dura lui aussi deux mois. Ces deux empereurs étaient très impopulaires et ils se firent respectivement assassiner et exécuter. Cette année vit par la suite, débuter le règne de Septime Sévère qui dura quant à lui, plus de 17 ans.

De qui se composait cette dynastie ?

Cette dynastie se composait de Septime Sévère (13 avril 193 ap J-C – 4 février 211 ap J-C), de Géta (4 février 211 ap J-C – 26 février 212 ap J-C), de Caracalla (4 février 211 ap J-C- 8 avril 217 ap J-C), de Macrin (11 avril 217 ap J-C – 16 mai 218 ap J-C), de Elagabale (16 mai 218 ap J-C – 12 mars 222 ap J-C) et de Sévère Alexandre (13 mars 222 ap J-C – 22 février 235 ap J-C)

Maintenant que nous connaissons la composition et le contexte entourant la quatrième dynastie romaine, voyons donc ce qui se passa pendant cette courte durée de quatre décennies.

L’Histoire des Sévères :

Cette dynastie commença par une guerre civile qui dura de 193 à 197 ap J-C. Septime Sévère devient empereur en 193 ap J-C et entreprend rapidement une marche sur Rome, accompagné de plusieurs légions. Lors de ses premières années de règne, il se débarrasse de ces concurrents : Ddius Julianus, Pescennius Niger et Clodius Albinus. Par la suite, il consolide son droit d’être empereur en se proclamant fils de Marc-Aurèle. Il renforce aussi le pouvoir pour ses fils Caracalla et Geta et pour sa femme Julia Domna en leurs donnant respectivement les titres de « César » et d’ « Auguste », de « César » et d’ « Augusta ». Enfin, Sévère consacra la quasi entièreté des années restantes de son règne à la défense de l’Empire. Ainsi, il consolida les frontières notamment face aux Parthes et en Afrique et surtout en Bretagne. En effet, il quitta Rome en 208 ap J-C pour l’actuelle Écosse et y resta jusqu’à la fin de sa vie en 211 où il mourut à York.

Septime Sévère était donc un empereur jouant sur tous les plans. Aussi bien militaire, politique, …

Les Sévères continuèrent avec les règnes de Géta et de Caracalla qui furent tous deux co-empereurs.

Commençont avec le règne de Géta. Celui-ci fut court : un peu plus d’un an et durant ce court laps de temps, Géta se concentra surtout sur la manière de tuer son frère : Caracalla. En effet, les deux frères ne pouvaient pas se supporter. De ce fait, ils ne passaient jamais de temps ensemble, ne s’inquiétaient pas l’un de l’autre … Ceci se termina par l’assassinat de Géta par Carcalla qui le tua dans les bras de sa mère.

Carcalla alors seul empreur, entreprit différentes campagnes militaires contre les Germains et les Goths. Par la suite, il créa une réforme monétaire comprenant la création de l’antoninien (voir mon article Les monnaies romaines en argent pour en savoir plus). Aussi, il est connut pour avoir fait construire de grands édifices comme notamment les Thermes de Caracalla. Il repartit enfin en campagne contre les Parthes. Son règne se termina par son assassinat par Iulius Martialis, un garde prétorien.

Caracalla était donc un empereur plutôt militaire et guerrier mais qui eu parfois aussi de bonnes idées dans les finances notamment avec la création de l’antoninien.

La dynastie vit ensuite Macrin devenir empereur. Tout comme Géta, il régna peu de temps.Il commença son règne en signant la paix avec différents peuples. Aussi, il régula les finances mais dû par ce fait désavantager les nouveaux venus dans l’armée. Ainsi, sa popularité baissa. Par la suite, Elagabal alors âgé de 15 ans, fut nommé empereur par l’armée romaine qui n’appréciait pas fortement Macrin. Celui-ci fut donc contraint de fuir et se fut rattrapé et exécuté.

Elagabale prit donc la suite. Mais étant très jeune, plusieurs problèmes se posèrent. D’abord, il ne pouvait régner sans l’aide de sa mère et de sa grand-mère et ensuite, il était sujet à de nombreux caprices. Par la suite, il adopte Sévère Alexandre et le nomme César mais tente par la suite de le faire éliminer. L’armée, appréciant Alexandre s’en prend à Elagabal. Pour cela, elle envahie le palais de l’empereur et le tue. Son corps est alors donné au peuple qui essaie de le mettre dans les égouts mais cela sera sans succès et le corps du défunt sera alors jeté dans le Tibre.

Elagabal eut donc un règne plutôt désastreux sûrement dû à son jeune âge.

La dynastie des Sévères finit donc par le règne d’Alexandre Sévère. Celui-ci, à l’inverse de son prédécesseur était réfléchi, sage, vertueux … Durant son règne, il fit preuve de sagesse, de simplicité aussi bien dans sa vie que par ses actions. Il met aussi en place de nombreuses réformes monétaires afin d’aider les plus pauvres. Cependant, son côté militaire était faible puisqu’il était considéré trop « doux » et il avait aussi, comme pour Elagabal, une trop grande influence de sa mère. Ce qui fit sa défaveur auprès des armées. Son règne se finit en 235 lorsque Alexandre Sévère meurt assassiné par les Germains.

Alexandre Sévère était donc un empereur romain bon mais qui était trop influencé et qui n’était pas assez dur au niveau militaire.

Résumé

La dynastie des Sévères fut donc la dynastie qui marqua le déclin de l’Empire Romain. De plus, elle connu des hauts et des bas et les empereurs en faisant, partie furent pour la plupart jeune et inapte à cette importante fonction.

Voilà cet article est maintenant terminé. J’espère qu’il vous aura plu, si c’est le cas, dîtes le moi dans l’espace commentaire et aussi dîtes moi de quel sujet vous voudriez que je vous parle dans un prochain article. D’ailleurs, pour le prochain article, nous continuerons de parler de l’histoire romaine avec « l’Anarchie Militaire » A la semaine prochaine !

Article précédent : Les Antonins

Recevez gratuitement mon livre Autour de la monnaie romaine en cliquant ici

2 réflexions au sujet de « Les Sévères »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *