Les antonins
Histoire Non classé

Les Antonins

Salut à toutes et à tous ! Comment allez-vous ? La semaine dernière, je vous avais présenté la dynastie des Flaviens. Nous allons alors voir la suite de l’histoire romaine avec la présentation de la dynastie des Antonins. Nous verrons donc ici, de qui celle-ci se composait, à quelle époque a t-elle existé …. Passons dès maintenant au vif du sujet et surtout bonne lecture.

Contexte de l’apparition de cette dynastie :

La dynastie des Antonins se déroula de 96 ap J-C à 192 ap J-C. Cette dynastie est importante car elle a connu les meilleurs moments de l’Empire Romain. En effet, l’apogée de ce dernier eu lieu sous celle-ci, au II ème siècle. Cet apogée fut donc présent pendant la quasi totalité des Antonins. Cette période est connue pour ses moments de paix et de prospérité. A partir de ce point ci, l’Empire ne sera plus jamais si important ni si riche.

Durant cette dynastie, sept empereurs vont régner mais cinq marqueront réellement les esprits. Il s’agit de Nerva, de Trajan, d’Hadrien, d’Antonin le Pieux et de Marc-Aurèle.

De qui se composait cette dynastie ?

Cette dynastie se composait de Nerva (18 septembre 96 ap J-C – 27 janvier 98 ap J-C), de Trajan (28 janvier 98 ap J-C – 8 août 117 ap J-C), d’Hadrien (11 août 117 ap J-C – 10 juillet 138 ap J-C), d’Antonin le Pieux (10 juillet 138 ap J-C – 7 mars 161 ap J-C), Lucius Vérus (7 mars 161 – janvier 169 ap J-C), de Marc-Aurèle (7 mars 161 ap J-C – 17 mars 180 ap J-C) et de Commode (17 mars 180 ap J-C – 31 décembre 192 ap J-C).

Maintenant que nous connaissons la composition et le contexte entourant la troisième dynastie romaine, voyons donc ce qui se passa pendant cette durée de presque 100 ans. Soit, presque la durée des Julio-Claudiens

L’histoire des Antonins :

Cette dynastie a commencé avec le règne de Nerva en 96 ap J-C. Celui-ci eu le règne le plus court de la dynastie avec seulement un peu plus d’un an passé sur le trône. Nerva commença son règne en ralliant le Sénat et le peuple à son côté grâce à des donations aux citoyens et à l’armée, à l’annulation de peines, … De plus, il instaura un rééquilibrage entre les pauvres et les riches de sorte à ce que personne ne soit laissé de côté ni désavantagé et baissa certaines taxes et impôts. Malheureusement, cela aura pour conséquence un manque de finances que les sénateurs et l’empereur devront combler en interdisant certaines pratiques comme les jeux, les courses … et en vendant des affaires appartenant à l’État. Aussi, ayant régné que peu de temps, Nerva n’aura pas eu le temps de mettre en place de grands projets. Enfin, les derniers mois de son règne se déroulent dans l’anarchie. En effet, suite à la prise de mesures incohérentes, Nerva se met à dos l’armée et se voit contraint d’adopter un héritier au trône : Trajan. Peu de temps après, il meurt de la fièvre ou fut assassiné.

Nerva fut donc un empereur qui mit en place de bonnes choses pour l’Empire et ses citoyens mais il fut faible du point de vue de son autorité et de ses réflexions. De plus, il ne régna pas assez de temps pour mener à bien ses projets.

La dynastie des Antonins continua avec le règne de Trajan. Ce dernier eu un règne pendant lequel il fit beaucoup de conquêtes militaires et permit ainsi à l’Empire de s’agrandir mais aussi de s’enrichir avec les butins de guerres. En effet, il mena beaucoup de campagnes militaires contre différents peuples notamment les Germans, les Daces mais aussi les Parthes. Suite à son règne, l’Empire romain arriva à son apogée et atteint sa taille maximale. Aussi, il permit une amélioration de Rome aussi bien du point de vue des infrastructures mais aussi du point de vue social.

Le troisième empereur de cette dynastie fut Hadrien. Hadrien régna de manière opposée à Trajan. En effet, ce dernier exécuta de nombreuses campagnes tandis qu’Hadrien préféra les stopper et se consacra à la consolidation des frontières de l’Empire. C’est d’ailleurs à lui que l’on doit le « mur d’Hadrien » qui fut construit de 122 à 127 ap J-C et qui est aujourd’hui situé au nord de l’Angleterre. Durant son règne, il voyagea beaucoup afin de rendre visite aux différentes civilisations vivant dans l’Empire Romain. Il partit donc 7 ans au cours de son règne, de 121 à 125 et de 128 à 131 ap J-C. Aussi, il fit beaucoup de modifications du point de vue juridique. Entre autres, il s’attribua plus de pouvoir, il en enleva au Sénat et réforma aussi la hiérarchie de l’armée. En dépit de son envie de paix dans l’Empire, il était connu pour durement répliquer aux soulèvements. Par exemple, il fit massacrer les juifs à Jérusalem lorsque ces derniers s’opposèrent à lui.

Hadrien fut donc un empereur qui voulait la paix, bien que parfois, il créait la guerre et qui permit à l’Empire de s’endurcir surtout au niveau de ses frontières.

Le quatrième Antonins fut Antonin le Pieux. Durant son règne, il eu une approche très pacifique, ne faisant ni guerre ni conquête. D’ailleurs, il est considéré comme l’empereur ayant marqué le déclin de l’Empire Romain. Ceci s’explique par le fait que l’apogée de l’Empire eu lieu durant son règne et donc, l’Empire ne connut jamais de meilleurs jours par la suite. 

Le règne d’Antonin le Pieux fut plutôt monotone sans grandes prises de décisions.

Les 5 et 6 ème empereurs Antonins furent particuliers. En effet, ils furent tous les deux « co-empereurs ». Il s’agit de Lucius Vérus et de Marc-Aurèle. Ces derniers régnèrent ensemble de la mort d’Antonin le Pieux (161 ap J-C) jusqu’en 168 ap J-C, date à laquelle Lucius Vérus mourra.

Commençons par nous intéresser à Lucius Vérus. Il consacra la majorité de son règne aux conquêtes comme celles face aux Parthes et en Arménie. Il meurt donc en 168 ap J-C, laissant Marc-Aurèle seul au pouvoir.

Ce dernier subit durant son règne de nombreuses catastrophes comme la Guerre des Parthique qui dura de 162 à 165 ap J-C, la peste ou encore différentes invasions barbares. Toutefois, la paix régnait dans certaines régions sous contrôle de l’Empire.

Durant leurs règnes, Lucius Vérus et Marc-Aurèle connurent une époque différente à celle d’Antonin le Pieux, semée de violence.

Le denier empereur faisant partie de la dynastie des Antonins est Commode. Il est le seul empereur parmi les Antonins à être considéré comme mauvais. Durant son règne, il finit les campagnes militaires en cours, établit différentes purges dans les dirigeants romains … Son règne est notamment marqué par une crise mais aussi par quelques changements effectués. En effet, il changea par exemple le nom de Rome en « Colonia Lucia Annia Commodiana » ou encore, il changea le nom des mois.

Le règne de Commode marqua réellement la fin de l’apogée de l’Empire Romain et donc sa chute.

Résumé :

La dynastie des Antonins fut la période la plus prospère que l’Empire Romain n’ait jamais connu. Durant celle-ci, la paix et la consolidation de l’Empire étaient les principaux enjeux. Aussi, les 5 empereurs les plus importants de cette dynastie contribuèrent fortement à cette prospérité et permirent la présence de l’apogée et de la « Pax Romana » (Paix romaine).

Voilà cet article est maintenant terminé. J’espère qu’il vous aura plu, si c’est le cas, dîtes le moi dans l’espace commentaire et aussi dîtes moi de quel sujet vous voudriez que je parle dans un prochain article. D’ailleurs, le prochain portera sur la quatrième dynastie romaine : « les Sévères ». A la semaine prochaine !

Article précédent : Les Flaviens

Recevez gratuitement mon livre Autour de la monnaie romaine en cliquant ici

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.