Monnaie

La maladie des monnaies

Bonjour à toutes et à tous ! Comment allez-vous ? Aujourd’hui, je vais vous parler d’un sujet plutôt commun et qui est très embêtant lorsqu’il arrive : la maladie des monnaies. Nous allons donc voir dans cet article de quoi il s’agit exactement, comment cela peut se produire, les solutions… Passons dès maintenant au vif du sujet et surtout, bonne lecture !

Description de la maladie des monnaies

Aspect de cette maladie :

Tout d’abord, cette « maladie » se caractérise par l’apparition d’oxydation sur la monnaie. Comme vous le savez, les monnaies sont très anciennes (de quelques dizaines d’années à plusieurs centaines d’années selon le type de la monnaie).  Ainsi, le temps à fait son effet et la matière s’est oxydée. Comme vous avez pu le lire à travers mes précédents articles, les monnaies forment une couche d’oxydation qui est appréciée des collectionneurs : la patine. Cette couche permet de donner un bel aspect à la monnaie, de lui donner ce style « antique » …

Toutefois, il ne s’agit que de la première couche d’oxydation. En effet, une seconde couche peut apparaître mais cette dernière est néfaste à la monnaie. La plupart du temps, elle se présente sous la forme de vert-de-gris. Le vert-de-gris est une matière dure qui apparaît sous la forme de plaques plus ou moins grandes, de couleur verte.

Ceci peut soit être présent sur une petite partie de la monnaie soit sur son intégralité. Sachez d’ailleurs que le vert-de-gris peut s’étendre ou même apparaître, même si votre monnaie est conservée dans votre collection.

Comment cela peut apparaître ?

Il faut savoir que cette « maladie » peut apparaître sur n’importe quelle monnaie. Evidemment, si votre monnaie est en or, il n’y a aucune chance et pour les monnaies argent, il n’y a presque aucune chance. Celles qui sont le plus touchées sont les monnaies en cuivre, en bronze …

De plus, cette oxydation peut apparaître dans n’importe quelles conditions, évidemment si la monnaie est enterrée, cela va de soi mais cela peut apparaître si votre monnaie est dans votre collection. Personnellement, cela ne m’est jamais arrivé mais je connais de nombreuses personnes qui ont malheureusement eu le cas.

Les conséquences de la maladie des monnaies

L’apparition ou l’expansion de cette maladie à plusieurs conséquences.

  • La première est d’ordre physique. En effet, la monnaie va perdre de son attrait.
  • La deuxième est d’ordre financière car la monnaie va perdre de sa valeur.
  • La troisième est d’ordre mécanique et chimique car le vert-de-gris peut abimer la monnaie en la désagrégeant, en lui faisant perdre sa patine …

Finalement, si cette « maladie » apparait sur votre monnaie cela sera forcément être néfaste et aura pour conséquence la dégradation de votre monnaie.

Comment éviter cela ?

Malheureusement, éviter l’apparition est plutôt difficile car cela est compliqué voire impossible à prévoir. Le mieux que vous puissiez faire est de placer vos monnaies dans un endroit peu humide. En effet, le vert-de-gris se forme en présence d’humidité et de dioxyde de carbone.

Aussi, afin de prévenir cela, vérifiez régulièrement l’état de vos monnaies. Si de petites tâches verdâtres apparaissent, il faudra que vous traitiez votre monnaie.

Comment traiter la maladie des monnaies ?

Le vert-de-gris en temps normal (sur des tuyaux, des récipients …) est plutôt facile à traiter avec des détergents, du vinaigre … Toutefois sur une monnaie, c’est bien plus compliqué. En effet, n’oubliez pas que sur votre monnaie, une autre couche d’oxydation est présente : la patine. Il ne faut surtout pas enlever cette dernière ! La tâche est donc bien plus difficile.

Cependant, il existe plusieurs solutions :

  • La solution mécanique : celle-ci consiste à faire « sauter » le vert-de-gris à l’aide d’un cure dent, d’une aiguille, d’un scalpel … Par contre, cette solution ne peut se faire que si la couche d’oxydation est épaisse et que si elle n’est pas très solide. Également, faites attention lors de l’opération à ne pas rayer la monnaie, abimer la patine …
  • L’eau déminéralisée : cette solution ne permettra malheureusement pas d’enlever le vert-de-gris déjà produit, mais elle permettra de stopper sa propagation. Pour cela, plongez la monnaie plusieurs fois dans un récipient d’eau déminéralisée pendant une durée de 24 heures.

Voici les deux principales techniques conseillées. Personnellement, j’ai déjà essayé la première et cela s’est révélé concluant mais je n’ai jamais testé la deuxième. Toutefois, cette dernière m’a été recommandée à de nombreuses reprises.

D’autres solutions existent mais je vous les déconseille car elles utilisent des produits chimiques ou peuvent amener à des situations irréversibles. Également, je ne les ai jamais essayées donc elles ne sont ici qu’a titre informatif.

  • Le bicarbonate : ceci permet d’enlever de manière efficace le vert-de-gris mais il enlève également de manière efficace la patine
  • Le citron : ceci marche de la même manière que le bicarbonate mais est un peu moins acide
  • Le silicone : cela permet de stopper la propagation de l’oxydation et de protéger la monnaie. Toutefois, il est très difficile de l’enlever une fois appliqué.
  • Cire d’antiquaire : cette technique permettra l’arrêt de la propagation tout en étant neutre pour la monnaie (cette technique est surement la meilleure des quatre).

Quelle que soit la technique que vous utilisez, faites très attention à vos gestes, allez doucement et surtout adaptez-vous en fonction de la monnaie en question.

Voilà cet article est maintenant terminé. J’espère qu’il vous aura plu et surtout qu’il vous aura aidé. D’ailleurs, si suite à cela, vous avez pu améliorer l’état d’une monnaie, n’hésitez pas à m’envoyer des photos « avant/après ». Également, n’oubliez pas de me donner votre avis dans les commentaires et à me dire si vous connaissez d’autres techniques comme celles citées. A dans deux semaines !

Article précédent : Comment lire la légende des monnaies romaines ?

Recevez gratuitement mon livre Autour de la monnaie romaine en cliquant ici

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.