calendrier romain

Le calendrier romain

Salut, comme vous le savez sûrement, une année est composée de 365 jours. Ces derniers étant répartis sur 12 mois, eux mêmes répartis en semaines. Cependant, cette configuration n’a pas toujours était comme ça. Nous allons donc voir dans cet article comment se présentait le calendrier à l’époque romaine. Pour cela, je vais vous présenter les différents mois, jours … existants à cette époque et aussi les transformations qui ont eu lieu. Passons maintenant au vif du sujet et bonne lecture.

(Une dernière chose, nous ne parlerons ici que du calendrier solaire grégorien).

calendrier romain

Les évolutions du calendrier

Lors de la Rome Antique, il y eu 4 importantes phases/calendriers différentes :

La première phase dite « Romuléen » dura lors du règne de Romulus, sous la Monarchie romaine. On estime qu’elle commença à la fondation de Rome soit en 753 av J-C jusqu’à la mort du premier roi romain en 716 av J-C. Durant cette période, une année était composée de 10 mois (Martius, Aprilis, Maius, Iunius, Quintilis, Sextilis, September, October, November, December {Mars, Avril, Mai, Juin, Juillet, Août, Septembre, Octobre, Novembre, Décembre}). Et ceci pour une durée de 304 jours (la durée des mois était similaire à celle d’aujourd’hui sauf pour Août et Décembre qui étaient de 30 jours à la place de 31 actuellement).

La deuxième phase dite « Pompilien » dura lors du règne de Numa Pompilius en 715 av J-C jusqu’à la réforme de Jules César en 46 av J-C. Durant cette période, une année était composée de 12 mois (Martius, Aprilis, Maius, Iunius, Quintilis, Sextilis, September, October, November, December, Ianuarius, Februarius {Mars, Avril, Mai, Juin, Juillet, Août, Spetembre, Octobre, Novembre, Décembre, Janvier, Février}).Et ceci pour une durée de 355 jours par an avec une année de 385 jours tous les 4 ans. Lors d’une année à 355 jours, il y avait des mois de 28 jours (janvier et février), des mois de 29 jours (avril, juin, août, septembre, novembre et décembre) et des mois de 31 jours (mars, mai, juillet, octobre). Lors d’une année de 385 jours, les mois avaient la même durée. Sauf pour février qui passait alors à 29 jours. Et un « Mensis intercalaris » (mois intercalaire) de 29 jours était ajouté.

La troisième phase est le calendrier républicain, il commença à la suite de la phase « Pompilien » est dura jusqu’à la réforme de Jules César en 46 av J-C. Durant cette période, le nombre et la répartition des jours étaient quasi similaires à ceux du calendrier « Pompilien ». Les seules différences étaient une durée de 29 jours pour le mois de janvier, une durée de 23 ou 24 jours pour le mois de février mais seulement tous les 2 ans. Et cela en même temps que le mois intercalaire et ce dernier était d’ailleurs de 27 jours au lieu de 29.

La quatrième phase dite « Julien » dura de 46 av J-C, suite aux réformes de Jules César au XVIème siècle avec l’invention du calendrier Grégorien, l’actuel. Durant cette période, une année durait 365 jours et comprenait 12 mois (Martius, Aprilis, Maius, Iunius, Quintilis, Sextilis, September, October, November, December, Ianuarius, Februarius {Mars, Avril, Mai, Juin, Juillet, Août, Septembre, Octobre, Novembre, Décembre, Janvier, Février}). Ici, les mois étaient similaires à nos mois actuels. Avec février comptant 28 jours lors d’une année normale et 29 lors d’une année bissextile (tous les 4 ans).

L’année

A l’époque, une année commençait le 1 janvier comme c’est le cas pour nous. Cependant, ceci ne vint qu’avec le calendrier « Julien ». Avant, une année commençait le premier jours du printemps : le 15 mars. Aussi, le début du compte des années n’était pas l’an 0 comme c’est le cas pour nous. En effet, Jésus n’étant pas encore né, la date de référence était la fondation de Rome donc 753 av J-C. Cela signifie que par exemple Jules César qui donna sa réforme sur le calendrier en -46 la donna en réalité en 707 ap J-C. Aussi, au moment où j’écris ces lignes nous sommes en 2018, nous serions donc en 2771. Bien sûr, une année se finissait le 31 décembre.

Les mois

Les mois était à l’époque au nombre de 10, 12 ou 13 avec le mois intercalaire et avait chacun une origine plus ou moins connue. Voici un bref résumé pour chaque mois :

  • Janvier : son nom « Ianuarius » vient du Dieu Janus, Dieu du changement, des choix, de la transition … Ce qui est logique comme le mois de Janvier est le mois de la nouvelle année.
  • Février : le nom de ce mois : « Februarius » vient du latin « Februare » : purifier.
  • Mars : le nom de ce mois lui a été donné en l’honneur du Dieu de la guerre : Mars.
  • Avril : le nom de ce mois, en latin : « Aprilis », venant du verbe « Aperire » voulant dire « ouvrir », lui a été donné en rapport aux bourgeons qui s’ouvrent durant ce mois-ci. Aussi, il est en l’honneur de la déesse Vénus, Déesse de l’amour.
  • Mai : le nom de ce mois provient de la Déesse « Maia », Déesse de la fertilité et du printemps. Aussi, en latin « Maius » signifie « plus grand » et se réfère donc aux plantes qui poussent.
  • Juin : le nom de ce mois provient de la Déesse « Junon », Déesse de la fécondité.
  • Juillet : le nom de ce mois d’abord « Quintilis » deviendra par la suite « Iulius » en l’honneur de Jules César, né le 12 ou 13 Juillet.
  • Août : le nom « Sextilis » de ce mois signifie « sixième » car il était à l’origine le sixième mois de l’année. Par le suite, il devint le huitième mois de l’année et son nom tira son origine du latin « Augustus » en l’honneur du premier empereur romain : Auguste.
  • Septembre : le nom de ce mois provient du latin « septem » signifiant « sept » car il était à l’origine le septième mois de l’année.
  • Octobre : le nom de ce mois provient du latin « octo » signifiant « huit » car il était à l’origine le huitième mois de l’année.
  • Novembre : le nom de ce mois provient du latin « novem » signifiant « neuf » car il était à l’origine le neuvième mois de l’année.
  • Décembre : le nom de ce mois provient du latin « decem » signifiant « dix » car il était à l’origine le dixième mois de l’année.

(Pour les mois de Septembre, Octobre, Novembre et Décembre, la terminaison « bre » vient de l’expression « ad imbre ». Ce qui signifie « après les neiges » ou du verbe latin « ber » qui signifie « porter ».)

Et voilà, cet article est maintenant terminé. J’espère qu’il vous aura plu et que vous aurez découvert de nouvelles choses. Aussi, n’hésitez pas à me dire dans l’espace commentaire de quel sujet vous voudriez que je parle dans un prochain article. En ce qui concerne celui-ci, il portera sur « les 5 plus importants historiens romains ». Je vous souhaite à tous une très bonne année et à la semaine prochaine !

Article précédent : les fêtes romaines

Recevez gratuitement mon livre Autour de la monnaie romaine en cliquant ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *