denier anonyme
Monnaie

5 monnaies romaines en argent (n°2)

Salut à tous comment allez vous ? Aujourd’hui, je vais dans ce nouvel article, vous parler de 5 monnaies romaines en argent. J’avais déjà écrit un article à ce sujet il y a de cela quelques semaines. Si vous voulez le lire, il est disponible ici : 5 monnaies romaines en argent. Cet article est donc le troisième de cette série où je vous présente chaque semaine 5 monnaies romaines. De ce fait et de la même manière que dans le précédent article « 5 monnaies romaines en billon », nous allons ici faire de la numismatique. Nous allons donc décrypter les monnaies et essayer de comprendre les messages qu’elles souhaitaient faire passer au temps des romains. Il y aura donc dans cet article de l’analyse, de la description et de l’interprétation. Bonne lecture.

Première monnaie romaine en argent : le denier Anonyme

Pour cette première monnaie, nous commençons avec un denier de la République Romaine qui est anonyme. Je suppose que cela signifie, comme son nom l’indique, qu’il n’est rattaché à aucune personne publique du temps des romains. Nous ne pouvons donc pas savoir à qui l’identifier. C’est pourquoi il porte la mention « anonyme ». Toutefois, cette mention est très couramment utilisée dans le milieu de la numismatique et pas seulement pour les monnaies romaines mais aussi par exemple, pour les monnaies féodales.

Cette monnaie d’argent pèse 3,28 grammes pour 18 mm de diamètre. Sur son avers, on peut apercevoir la tête casquée de Roma avec pour seule légende « X ». Cette inscription nous indique la valeur du denier soit 10 as (lisez mon article Les monnaies romaines en argent pour en savoir plus). Sur son revers, on peut voir un char composé de deux chevaux au galop, roulant sur une palme. La seule légende apparaissant est « ROMA » qui signifie bien évidemment « Rome » et qui indique ici le lieu de fabrication.

Cette monnaie est donc intéressante du point de vue historique du denier. En effet, elle reste assez « pauvre » au niveau de la légende et des reliefs mais elle permet de nous faire observer le fait que le denier valait 10 as à ce moment là. Ce qui ne fut pas toujours le cas. On peut donc dater cette monnaie du II ème siècle avant J-C.

Deuxième monnaie romaine en argent : le denier de Marc Antoine

Cette deuxième monnaie est un denier des légions de Marc-Antoine. Marc-Antoine est né le 14 janvier 83 av J-C à Rome et est mort le 1er août 30 av J-C à Alexandrie. Il était un des hommes de main de César et était très proche de ce denier. Ils ont d’ailleurs travaillé à plusieurs reprises ensemble, notamment durant la Guerre civile de 49 à 45 av J-C ou encore la Guerre des Gaules (54-51 av J-C). Par la suite, il eut une longue carrière politique durant laquelle il eut de nombreux titres, notamment celui de Consul en 44 av J-C. Durant toute sa vie, il allia son statut politique et militaire. Il se suicide le 1er août 30 av J-C à Alexandrie à cause du suicide de Cléopâtre.

Cette monnaie d’argent pèse 3,27 grammes pour 17 mm de diamètre. Sur son avers, on peut apercevoir une galère voguant à droite, entourée des légendes « ANT AVG III VIR RPC » (Antoine, augure, triumvir [sorte de magistrat romain] pour la restauration de la République). Sur son revers, on peut voir un aigle, les ailes déployées, entre deux étendards. Les légendes inscrites sont « LEG X » (légion X [10]).

Ce denier est donc celui pour la dixième légion. La légion X ou Gémina (Jumelle en français) fut créée en 58 av J-C et avait pour symbole le taureau. Le premier personnage à l’avoir utilisée fut Jules César. Ce dernier la considérait d’ailleurs comme la légion en qui il avait toujours confiance. Elle servit notamment lors du siège de Gergovie 

Troisième monnaie romaine en argent : le denier de Domitien

Cette troisième monnaie est un denier de Domitien. Domitien, de son vrai nom Titus Flavius Domitianus est un empereur romain né le 24 octobre 51 ap J-C à Rome. Il est mort dans sa ville natale, le 18 septembre 96 ap J-C. Domitien faisait partie de la dynastie des Flaviens et a été le onzième empereur à avoir régné. Il a gouverné de 81 à 96 ap J-C. Il succéda à Titus et Nerva sera son successeur. Pendant son règne, il fit des campagnes comme en Bretagne mais aussi des guerres contre les Germains et les Daces. De plus, il lança un programme de reconstruction de Rome qui avait été touchée par plusieurs incendies et réévalua la monnaie. En effet, le poids des deniers passa de 2,87g à 3,26g puis de 3,26g à 3,04g. Il meurt en 96 ap J-C assassiné par des membres de sa cour.

Cette monnaie d’argent pèse 3,07 grammes pour 18 mm de diamètre. Sur son avers, on peut apercevoir le buste de Domitien, entouré des légendes « IMP CAES DOMIT AVG GERM P M TR P XV » (L’empereur, césar, Domitien, auguste germanique, grand pontife, revêtu de la quinzième puissance tribunitienne). Sur son revers, on peut voir Minerve debout, tenant un foudre de la main droite et une javeline de la main gauche. A ses pieds, légèrement en retrait, un bouclier. Les légendes inscrites sont « IMP XXII COS XVII CENS P P P » (Vingt deuxième salutation impériale, consul pour la dix-septième fois, censeur perpétuel, père de la patrie).

Comme on peut le lire sur le revers de la monnaie, lorsqu’elle fut frappée, Domitien était Consul pour la XVII ème fois. Or il le fut en 96 ap J-C. On peut donc en déduire que cette monnaie fut frappée à cette date-ci.

Quatrième monnaie romaine en argent : le denier de Géta

Cette quatrième monnaie romaine est un denier de Géta. Géta de son vrai nom Publius Septimius Geta est né le 27 mars 189 ap J-C à Milan. Il est mort le 26 décembre 211 ap J-C à Rome. Lors de sa vingtième année, il est emmené en Bretagne avec son père et Caracalla, pour apprendre les rudiments de la guerre et changer du quotidien qu’il a à Rome. A son retour, il règne comme co-empereur avec son frère Caracalla. Cependant, ils se détestent et Caracalla finira par faire poignarder son frère lors d’une réunion de famille alors que ce dernier était dans les bras de Julia Domna : leur mère. Ainsi, Géta n’aura eu qu’un court règne de même pas un an (210-211 ap J-C).

Cette monnaie d’argent pèse 2,79 grammes pour 18 mm de diamètre. Sur son avers, on peut apercevoir le buste de Géta, entouré des légendes « P SPETIMIVS GETA CAES » ( Publius Septimius Geta césar). Sur son revers, on peut voir Minerve vêtue d’un casque et d’une armure, debout, tenant une haste de la main gauche et un bouclier, posé à ses pieds, de la main droite. Les légendes inscrites sont « MINERV SANCT » (Minerve sainte).

Cette monnaie fut donc frappée lorsque Géta était César. Or, il le fut en 198 ap J-C. On peut donc en déduire que cette monnaie fut frappée à cette époque soit vers 200 ap J-C.

Cinquième monnaie romaine en argent : le denier d’Alexandre Sévère

Cette cinquième monnaie romaine est un denier d’Alexandre Sévère. Sévère, de son vrai nom Marcus Aurelius Severus Alexander est un empereur romain né le 1er octobre 208 Arca Caeserea ( ville Syrienne) et mort à la mi mars 235 à Moguntiacum ( ville Mayence en Allemagne). Il débute son règne en 222 ap J-C. Il avait donc 14 ans lorsqu’il endossa ce rôle de souverain. Ce qui est très jeune. Durant son règne, il fait preuve de sagesse, de simplicité aussi bien dans sa vie que par ses actions. Il met aussi en place de nombreuses réformes monétaires afin d’aider les plus pauvres. Cependant, son côté militaire était faible puisqu’il était considéré trop « doux » et il avait aussi, une trop grande influence de sa mère. Ce qui fit sa défaveur auprès des armées. Son règne se finit en 235 lorsque Alexandre Sévère meurt assassiné par les Germains.

Cette monnaie pèse 2,16 grammes (il s’agit ici d’une monnaie fourrée d’où le poids faible) pour 18 mm de diamètre. Sur son avers, on peut apercevoir le buste d’Alexandre Sévère, entouré des légendes « IMP C M AVR SEV ALEXAND AVG » ( L’empereur césar Marcus Aurelius Severus Alexander auguste). Sur son revers, on peut voir Victoria debout, tenant une couronne de la main droite et une palme de la main gauche. Les légendes inscrites sont « VICTORIA AVG » (La victoire de l’Auguste).

Cette monnaie fut donc frappé lorsque Alexandre Sévère venait de devenir empereur (auguste). Or, il le fut en 222 ap J-C. On peut donc supposer que cette monnaie date de cette époque-ci.

Et voilà, cet article est maintenant terminé. J’espère qu’il vous aura plu et que vous aurez découvert de nouvelles choses. Aussi, n’hésitez pas à me dire dans l’espace commentaire de quel sujet vous voudriez que je parle pour un prochain article. En ce qui concerne celui-ci, nous continuerons cette série de présentation de monnaies avec « 5 monnaies romaines en or ». A la semaine prochaine !

Article précédent : 5 monnaies romaines en billon (n°2)

Recevez gratuitement mon livre Autour de la monnaie romaine en cliquant ici

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.