antoninien Philippe I
Monnaie

5 monnaies romaines en billon

Salut, il y a de cela deux semaines, je vous avais présenté « 5 monnaies romaines en cuivre ».Il est donc normal que je vous présente maintenant « 5 monnaies romaines en billon ». De la même manière que dans l’article précédent, nous allons faire ici de la numismatique en les décryptant et en essayant de comprendre leurs sens ainsi que les messages qu’elles souhaitaient faire passer au temps des romains. Il y aura donc dans cet article, de l’analyse, de la description et de l’interprétation. Bonne lecture.

Première monnaie romaine en billon: l’antoninien de Gordien III

antoninien Gordien antoninien Gordien

Cette première monnaie romaine est un antoninien de Gordien III. Gordien III est un empereur romain né le 20 janvier 225 ap J-C et mort le 11 février 244 ap J-C à Circesium (ville de Mésopotamie). Son règne débuta lors de sa treizième année. Au début, étant trop jeune pour régner, il était aidé de ses parents ainsi que des sénateurs. Son règne fut cours puisqu’il ne dura que 6 ans car il mourut en 225 ap J-C soit lors de sa dix-neuvième année.

Cette monnaie de billon pèse 4,13 grammes pour 24mm de diamètre. Sur son avers, on peut apercevoir le buste de Gordien III, entouré des légendes « IMP GORDIANUS PIVS FEL AVG » (L’empereur Gordien pieux et heureux auguste). Sur son revers, on peut voir Gordien III debout, tenant une haste transversale de la main droite et un globe de la main gauche. La légende inscrite est « P M TR V COS II PP » (grand pontife, revêtu de la cinquième puissance tribunitienne, consul pour la deuxième fois, père de la patrie). Cette monnaie fut donc frappée lorsque Gordien III était pieux et heureux mais aussi lorsqu’il portait les titres de « Grand pontife », « père de la patrie », « consul » et qu’il avait la « puissance tribunitienne ».

Deuxième monnaie romaine en billon : l’antoninien de Philippe I l’arabe

antoninien Philippe I antoninien Philippe I

Cette deuxième monnaie romaine est un antoninien de Philippe I l’arabe. Philippe I est un empereur romain né aux environs de 204 ap J-C et mort en 249 ap J-C à Vérone (Italie). Durant son règne qui fut plutôt court : environ 6 ans, il fut notamment bienveillant à l’égard des chrétiens et se serait même converti au christianisme ce qui ferait de lui, le premier empereur romain chrétien mais, il fit aussi, entre autre, une campagne couronnée de succès face aux Quades et aux Carpes. Il meurt au combat, lors d’une bataille face aux troupes de Dèce.

Cette monnaie de billon pèse 3,10 grammes pour 23mm de diamètre. Sur son avers, on peut apercevoir le buste de Philippe I l’arabe, entouré des légendes « IMP M IVL PHILIPPVS AVG » (l’Empereur Marc Jules Philippe auguste). Sur son revers, on peut voir Philippe I, à cheval et en habits militaires, tenant une haste de la main gauche et levant la main droite. La légende inscrite est « A DVEN TVS AVGG » (l’arrivée des Augustes). Cette monnaie fut donc frappée lorsque Philippe I était auguste et elle semble annoncer son retour comme l’indique la légende du revers. En effet, le cheval et les différents objets militaires « haste » et « habits militaires » montrent qu’il revient d’une bataille et sa main droite levée, semble montrer un signe de victoire. On peut donc imaginer que cette monnaie fut frappée suite au retour de l’empereur, d’une bataille victorieuse.

Troisième monnaie romaine en billon : l’antoninien de Gallien

antoninien Gallienantoninien Gallien

Cette troisième monnaie romaine est un antoninien de Gallien. Gallien est un empereur romain né en 218 ap J-C et mort en 268 à Milan (Italie). Durant son règne, il aura principalement essayé de ressouder un Empire divisé suite à de nombreuses révoltes qui eurent lieu dans toutes les différentes régions. Il meurt en 268 ap J-C, assassiné à Mediolanum, actuelle ville de Milan.

Cette monnaie de billon pèse 3,09 grammes pour 21mm de diamètre. Sur son avers, on peut apercevoir le buste de Gallien, entouré des légendes « IMP C LIC GALLIENVS AVG » (L’empereur césar Publius Licinius Gallienus auguste). Sur son revers, on peut voir Virtus (la virilité), portant des habits militaires ainsi qu’un casque, et tenant un bouclier de la main droite et une haste de la main gauche. La légende inscrite est « VI[RTV]S AVGG » (La virilité des augustes). Cette monnaie fut donc frappée lorsque Gallien était auguste mais surtout, le revers nous indique Virtus prêt à partir en guerre. De plus, la légende du revers nous conforte dans l’idée de ce départ vers une bataille. On peut donc imaginer que cette monnaie fut frappée au moment où Gallien s’apprêtait à partir en guerre.

Quatrième monnaie romaine : l’antoninien de Salonine

antoninien Salonineantoninien Salonine

Cette quatrième monnaie romaine est un antoninien de Salonine. Salonine était une impératrice romaine et était la femme de l’empereur Gallien. Elle fut mariée avec Gallien en 243 ap J-C et eu deux enfants avec l’empereur : Valérien II et Salonin. Son règne dura de 254 à 268 ap J-C. De même que son époux, elle meurt assassinée en 268 ap J-C à Milan.

Cette monnaie de billon pèse 2,62 grammes pour 19mm de diamètre. Sur son avers, on peut apercevoir le buste de Salonine, entouré des légendes « SALONINA AVG » (Salonine auguste). Sur son revers, on peut voir Junon tenant un sceptre long de la main gauche et une patère de la main droite. La légende inscrite est « IV[NO] REGINA » (Junon reine). Cette monnaie fut donc frappée lorsque Salonine portait le titre d’auguste.

Cinquième monnaie romaine en billon : l’antoninien de Postume

antoninien Postumeantoninien Postume

Cette cinquième monnaie romaine est un antoninien de Postume. Postume est un empereur gaulois dont on ne connaît pas la date de naissance et qui est mort en 269 ap J-C, à Mayence (Allemagne). Son règne consista à diriger la Gaule, l’Espagne et la Bretagne. Tandis qu’au même moment, Gallien dirigeait l’Empire. C’est pour cela que j’ai dit plus haut que l’Empire sous Gallien était divisé. Postume meurt en 269 ap J-C, tué par une révolte de soldats à Mayence.

Cette monnaie de billon pèse 3,47 grammes pour 22mm de diamètre. Sur son avers, on peut apercevoir le buste de Postume, entouré des légendes « IMP C POSTVMVS PF AVG » (L’empereur, césar, Postume, pieux, heureux, auguste ). Sur son revers, on peut voir une galère voguant à gauche. La légende inscrite est « LAETITIA AVG » (la Joie de l’auguste). Cette monnaie fut donc frappée lorsque Postume portait les titres d’auguste et de césar et qu’il était considéré comme heureux. Le revers montre une galère, moyen de transport couramment utilisé à l’époque. On peut donc imaginer que Postume revenait d’un voyage ou d’une bataille et qu’il était donc heureux.

Voici les présentations de 5 monnaies romaines en billon. J’espère que cet article vous aura plu et qu’il vous aura appris des choses. Aussi, n’hésitez pas à mettre en commentaire quelle monnaie vous aimeriez que je présente. Mais aussi, de quel sujet vous voudriez que je parle pour un prochain article. Le prochain article sera « 5 monnaies romaines en argent ». A la semaine prochaine !

Article précédent : 5 monnaies romaines en cuivre

Recevez gratuitement mon livre Autour de la monnaie romaine en cliquant ici

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *