revers galère

Les monnaies : moyen de communication

Salut, lors du dernier article, je vous ai annoncé que j’allais vous parler de la communication à l’époque romaine par le biais des monnaies. C’est donc ce que nous allons voir aujourd’hui. Comme vous le savez, à l’époque il n’y avait que peu de moyens pour communiquer. Évidemment, il n’y avait ni téléphone, ni ordinateur, ni télévision. Mais il est vrai qu’il y avait un système de poste qui fut créé pour les romains sous le règne d’Auguste. Cependant, les monnaies elles aussi étaient fortement utiles dans la communication car il fallait que les différents dirigeants de l’Empire puissent faire passer des messages aux différents peuples de l’empire. Voici donc les monnaies : moyen de communication

Tout d’abord, les monnaies romaines permettaient de diffuser énormément d’annonces différentes. Elles étaient aussi bien utilisées pour annoncer la mort que pour annoncer le début d’un nouveau règne. En effet, il y avait déjà la « poste ». Mais comprenez bien que l’empereur n’allait pas faire porter un message à chaque habitant de l’Empire. C’est pourquoi, certaines monnaies étaient faites à titre posthume, pour faire honneur au mort mais aussi pour annoncer le départ de ce dernier. Comme sur ce nummus de Constantin où l’on peut voir sur l’avers, le buste voilé de Constantin et sur le revers, Constantin dans un quadrige tendant sa main vers celle de Dieu pour signifier son passage vers le monde des morts.

nummus constantinnummus constantnin

Ensuite, les monnaies étaient aussi utilisées pour annoncer le nouvel empereur. Eh oui, le changement du portrait sur l’avers de la monnaie faisait comprendre aux habitants que l’Empire avait changé d’empereur. Les monnaies servaient aussi à annoncer l’attribution d’un certain titre à l’empereur. Comme par exemple sur ce denier d’Antonin le Pieux. On peut voir sur l’avers les inscriptions « cos IIII » soit « consul pour la 4ème fois ».

denier antonin le pieux

D’ailleurs cette monnaie a un double sens car la figure féminine sur le revers est Salus ( la santé) et elle montrait donc qu’Antonin le Pieux venait de se remettre d’une grave maladie et qu’il était maintenant guéri. Il n’y avait pas que Salus qui était utilisé mais énormément d’allégories différentes.  (Une allégorie est la personnification d’une chose immatérielle comme par exemple, la mort est souvent personnifiée par une faucheuse). Il y avait exemple la Pax qui était utilisée pour signifier que l’Empire était en paix. Comme on peut le voir sur cette monnaie.

antoninien aurélien

Ou encore, Fécunditas soit la fécondité qui était utilisée pour montrer que l’impératrice était enceinte ….

denier faustine

Enfin, les monnaies étaient aussi utilisées pour annoncer un événement en particulier. Comme par exemple,  lorsque Hadrien partit en voyage dans tout l’Empire afin de consolider les nouvelles provinces ainsi que les frontières. Il fit par exemple frapper une monnaie avec les inscriptions « Africa » sur les revers afin de montrer sa présence en Afrique. Mais aussi une monnaie avec la présence d’une galère sur le revers pour montrer son retour en Italie. Voici d’ailleurs cette monnaie. Ici, on peut apercevoir une galère voguant à gauche, représentant le retour de l’empereur.

sesterce hadrien

Les monnaies servaient aussi à célébrer une victoire comme on peut le voir sur ce denier de Jules César. Où l’on peut apercevoir sur l’avers, un éléphant (représentant les romains) écraser un serpent (représentant les gaulois) et donc la victoire des romains sur les gaulois.

denier jules césar

Les monnaies étaient donc très importantes dans l’Empire Romain. Bien qu’elles étaient avant tout utilisées pour payer, c’était le seul moyen de communication à grande échelle de l’époque. Aujourd’hui, ce serait un peu l’équivalent de la télévision. C’est pourquoi les monnaies étaient aussi placées au centre des préoccupation à ce moment là. J’espère que cette article vous a plu. Celui de la semaine prochaine sera « les 3 monnaies les plus emblématiques de la Rome Antique ». A la semaine prochaine !       

Article précédent : Avitus : l’empereur romain auvergnat

Recevez gratuitement mon livre Autour de la monnaie romaine en cliquant ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *